chaumard-bite en inox

Lorsque vous embarquez à bord d’un bateau, vous devez vous apprêter à vivre des moments d’exception. En effet, la vie à bord de ce moyen de transport ne ressemble à aucune autre.  Ici, le contrôle et l’embarquement à bord sont spécifiques. Avant de vous lancer dans l’organisation de votre croisière, retrouvez dans cet article toutes les informations que vous devez savoir pour éviter de faire face à d’éventuelles imprévues.

Comment se déroule le contrôle à l’arrivée ?

Lors d’une croisière, tout commence au port d’embarquement, à la gare maritime. Vous serez émerveillé par tout l’équipement qui compose le bateau en passant la bite d’amarrage, au taquet et au chaumard. Vous vous extasiez devant la beauté du bateau notamment son architecture et sa taille. Mais dès votre arrivée sur le quai, vous devez passer par des contrôles stricts. Un officiel de la compagnie viendra ramasser ou oblitérer votre billet, contrôler votre passeport. A ce moment là, vous recevrez vos clés de cabine et votre plan de table. Après ces formalités, vous devrez passer vos bagages à l’inspection des rayons X. Ce sont les mêmes machines que celles utilisées dans les aéroports.

Comment se déroule l’embarquement à bord ?

Lorsque vous montez à bord du bateau, un photographe sera là pour immortaliser le moment. Si vous le souhaitez, vous pouvez acheter la photo, mais ce n’est pas une obligation. Vous pourrez boire un verre de bienvenue, mais il faudra compter quelques dizaines d’euros. Une fois à bord, vous rejoindrez votre cabine accompagnée d’un steward qui y transportera votre bagage à main. En ce qui concerne le reste de vos valises, ils arriveront peu de temps après vous. Si 30 minutes avant le départ, vos bagages ne sont pas encore arrivés, n’hésitez pas à prendre contact avec le garçon de cabine. Retrouvez de nombreuses informations sur Navistore

 

Focus sur la vie à bord d’un bateau
5 (100%) 1 vote
PARTAGER
Article précédentPourquoi faire du tourisme à Marseille ?